marmelade coing cynorrhodon vanille

Nous avons une voisine généreuse, qui laisse régulièrement devant sa porte des trésors pour qui voudra bien les récupérer : le plus souvent des livres, et aussi des fruits. Récemment, c'est une belle cagette de coings que nous avons trouvée, et j'ai voulu en faire de la marmelade, pour changer de la pâte de coing et de la mélasse de coing.

Le cynorhodon (ou cynorrhodon) est le faux-fruit de l'églantier et du rosier sauvage, puisqu'il s'agit en réalité d'un réceptacle rouge renfermant les fruits (que l'on appelle à tort les graines). C'est ce réceptacle qui est comestible, tandis que les poils attachés aux graines sont utilisés par les polissons pour faire des farces. C'est le fameux poil à gratter (d'où l'autre nom du cynorhodon, tout en poésie - gratte-cul). Je n'avais jamais cuisiné le cynorhodon et je suis ravie de l'indispensable touche acidulée qu'il apporte à cette marmelade.

Comme d'habitude, les fruits sont à récolter en hauteur, en évitant les bords de route et les zones traitées aux pesticides. On peut aussi utiliser les fruits des rosiers de jardin, mais dans ce cas il faudra bien s'assurer qu'ils ne sont pas traités.

Pour parfaire cette marmelade, j'ai ajouté de la vanille qui se marie à merveille avec les coings, et que j'utilise d'ailleurs très souvent dans mes confitures.

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas une recette rapide que je vous propose aujourd'hui. C'est une douceur qui se mérite. Assurez-vous d'avoir du temps devant vous pour la préparation de la purée de fruits. Le résultat sera la récompense du temps passé.

cynorrhodons1 cynorrhodons4

Marmelade de coing, cynorhodon et vanille (vegan/sans gluten)
(pour 12 pots)

4,5 kg de coings
500 g de cynorhodons
1 cs de vanille en poudre
Le jus de 2 citrons
1,75 kg de sucre blond de canne (à ajuster en fonction de la quantité de purée de fruits obtenue)

Essuyer les coings avec un torchon propre pour retirer le fin duvet qui les recouvre (surtout, ne pas les laver, car alors ils colleraient). Les couper en huit et retirer les extrémités, sans les éplucher ni les épépiner (pour récupérer le maximum de pectine). Laver les cynorrhodons et retirer leur tige et leur mouche noire (cf. la photo ci-dessus) au couteau ou aux ciseaux. Les mettre dans une très grande casserole (ou deux grandes casseroles), ajouter un fond d'eau (2-3 cm d'eau, filtrée si possible), couvrir et faire cuire environ 30 minutes à feu doux, jusqu'à ce que les fruits soient tendres.

S'armer de patience, d'huile de coude et de bras amis, et passer les fruits sans les égoutter au moulin à légumes, grille moyenne puis grille fine. Le deuxième passage à la grille fine est indispensable pour retirer tous les poils à gratter (avouez que ce serait dommage d'en avaler un). Ajouter juste assez d'eau pour faciliter le passage au moulin, en utilisant l'eau de cuisson d'abord puis plus d'eau si nécessaire (j'ai dû utiliser 50 cl en plus de l'eau de cuisson).

Peser la purée obtenue (3,5 kg pour moi), la placer dans une casserole avec la vanille, le jus de citron et la moitié de son poids en sucre (1,75 kg pour moi). Mélanger et placer sur feu doux pendant 30 minutes, en remuant très régulièrement : cette marmelade accroche facilement au fond de la casserole, et fait des bulles façon volcan. Gare aux éclaboussures !

Mettre immédiatement en pots, préalablement soigneusement lavés et stérilisés*, et laisser refroidir à l'envers.

Conserver dans un endroit frais et sec jusqu'à la prochaine saison.

* Je stérilise mes pots lavés et séchés 20 minutes au four à 150°C et mes couvercles propres 10 minutes à l'eau bouillante. Je sèche ces derniers soigneusement avec un torchon propre juste avant de fermer les pots.

Variantes

  • Remplacer la vanille en poudre par les graines d'une gousse de vanille.
  • Utiliser un mélange à parts égales de coings et de pommes.
  • Ajouter des zestes d'orange et/ou de citron.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.