gazpacho pastèque tomate

En cette période de retour de vacances et de rentrée des classes, je suis sûre que vous êtes - tout comme moi - à la recherche de recettes faciles et rapides, mais toujours saines et savoureuses. J'en ai une pour vous qui devrait vous plaire autant qu'à nous, une soupe froide et légère qui nous avons faite et refaite tout le mois d'août.

Nous sommes de grands fans du gazpacho mais, si nous en engloutissons des litres lorsque nous passons des vacances en Espagne, je n'en avais jamais préparé à la maison. Pour changer un peu de l'ordinaire, j'ai remplacé une partie des tomates par de la pastèque. Pour rester dans la même gamme chromatique, j'ai utilisé du poivron et de l'oignon rouges. Pour me croire sous le soleil de l'Andalousie, j'ai choisi du vinaigre de Xérès et une huile d'olive fruitée, ramenés de l'extrême sud de l'Espagne. Pour donner corps et velouté à l'ensemble, j'ai ajouté de la purée d'amande blanche (ne soyez pas timides, ça change tout). Enfin, pour relever doucement mais sûrement le tout, j'ai mis de l'ail, du poivre noir et une pointe de gingembre.

Voilà, vous savez tout. Dites-moi si vous essayez, cela me ferait plaisir de savoir que vous vous êtes régalés.

Gazpacho à la pastèque, à la tomate et au gingembre (vegan/sans gluten)
(pour 1 litre, soit pour 4 personnes en entrée ou 2 personnes en plat principal)

Le 1/4 d'une pastèque de taille moyenne (une Crimson sweet pour moi)
250 g de tomates bien mûres (3 tomates roma pour moi)
1 poivron rouge
1 petit oignon rouge
1 gousse d'ail
3 à 4 cs de vinaigre de Xérès (à adapter en fonction de votre goût)
1 belle cs de purée d'amande blanche
1 cs de d'huile d'olive vierge de première pression à froid
1/2 cc de poivre noir fraîchement moulu
1 belle pincée de gingembre en poudre

Pour la déco :

Huile d'olive
Basilic, ciboulette ou coriandre
Petits dés de tomate, poivron et/ou pastèque

Éplucher la pastèque, l'épépiner si besoin et la couper en morceaux. Laver les tomates, retirer leur pédoncule et les couper en gros morceaux. Laver le poivron, retirer son pédoncule, l'épépiner et le couper en morceaux. Éplucher, laver et couper l'oignon et l'ail grossièrement.

Placer tous les ingrédients dans un blender et mixer finement. Réfrigérer au moins 1 heure avant de servir pour que les saveurs se développent. Mélanger avant de servir avec la déco de votre choix.

Ce gazpacho se conserve jusqu'à 2 jours au frais dans un récipient hermétique, mais il est bien sûr plus intéressant nutritionnellement de le consommer au plus vite. Par ailleurs, la préparation étant plutôt acide, je prends soin d'utiliser un récipient en verre pour le conserver, pour éviter de me retrouver avec un gazpacho au plastique, nettement moins healthy et glamour.

Variantes

  • Remplacer le poivron rouge par deux branches de céleri, c'est très bon aussi.
  • Remplacer l'oignon par une échalote.
  • Remplacer le vinaigre de xérès par du vinaigre de vin rouge ou du vinaigre balsamique (diminuer la quantité dans ce dernier cas).
  • Remplacer le gingembre en poudre par un petit doigt de gingembre frais.
  • Ajouter 1 petit concombre pelé.
  • Ajouter les feuilles d'1 petit bouquet de basilic avant de mixer.
  • Ajouter 1 cc de curcuma en poudre ou 1 phalange de curcuma frais.
  • Ce plat n'est pas du tout salé et ce ne sera pas du goût de tout le monde. Ajouter 1/2 cc de sel de qualité si besoin (sel de mer non raffiné, sel de l'Himalaya).

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.