salade lentilles chou-fleur amandes dattes

Depuis que j'ai découvert le chou-fleur rôti, je ne peux plus m'en passer. Je pourrais d'ailleurs dire la même chose de la majorité des légumes, et d'un grand nombre de fruits. Je trouve que le rôtissage est une méthode de cuisson qui concentre et exhale vraiment les saveurs. Idem pour la torréfaction des fruits secs (noisettes et amandes notamment) et des graines (de courge, de tournesol, de sésame par exemple).

L'envie d'en mettre dans toutes mes salades m'est venue immédiatement après avoir visionné cette vidéo d'une recette de Green Kitchen Stories, et j'ai tout de suite commencé avec cette salade très proche de celle qu'ils présentent. La leur est froide, la mienne est tiède, ce qui est bien agréable en cette saison. Je n'avais plus de feuilles vertes ce jour-là, mais j'ai refait cette salade depuis avec un peu de verdure et elle est tout aussi délicieuse. Même régal avec une céréale (pensez boulgour de kamut, riz complet, petit épeautre) en plus des lentilles, pour un plat contenant des protéines complètes.

En plus du chou-fleur rôti et des lentilles, cette salade contient des amandes préalablement trempées et donc croquantes à souhait, des dattes moelleuses, et une sauce absolument terrible et pourtant toute simple à base de purée de sésame, de sirop d'érable et de jus de citron pour un subtil résultat sucré-salé, que même belle-maman sainbiosis, qui habituellement n'aime pas ce genre de plats, a apprécié.

Essayez et vous m'en direz des nouvelles !

Salade tiède de lentilles vertes, chou-fleur rôti, amandes et dattes (vegan/sans gluten)
(pour 4 personnes)

200 g de lentilles vertes
2 feuilles de laurier
1 morceau d'algue kombu

2 poignées d'amandes non mondées

1 petit chou-fleur
1 cs de quatre-épices
3 cs d'huile d'olive

5 dattes moelleuses (fraîches si possible, des medjool si possible aussi, ou sinon des deglet nour préalablement trempées dans de l'eau ou ou thé)
1 oignon nouveau
1 petit bouquet de ciboulette

Pour la sauce :

2 cs de tahin blanc (purée de sésame)
1 cs de sirop d'érable
2 cs de jus de citron fraîchement pressé
2 cs d'eau (ou plus selon la consistance préférée)

La veille (ou le matin pour le soir), placer les lentilles vertes dans un petit saladier et les amandes dans un bol, les couvrir d'eau (filtrée si possible) et les laisser tremper 12 heures à température ambiante. Égoutter et rincer soigneusement.

Éplucher le chou-fleur*, découper les bouquets en morceaux de taille égale, les placer dans un plat allant au four. Mélanger le quatre-épices et l'huile d'olive, verser sur le chou-fleur et mélanger soigneusement pour bien répartir la préparation. Enfourner et allumer le four à 180°C. Laisser rôtir environ 45 minutes, jusqu'à ce que les bouquets aient pris une jolie couleur dorée.

Pendant la cuisson du chou-fleur, placer les lentilles dans une casserole d'eau froide (filtrée) avec les feuilles de laurier et le morceau d'algue kombu. Porter à ébullition et laisser cuire 10 à 15 minutes. Les lentilles doivent être cuites mais toujours fermes. Égoutter et retirer l'algue kombu**.

Couper les amandes en 3 ou 4. Dénoyauter les dattes et les couper en petits dés. Laver et émincer finement l'oignon nouveau. Laver et ciseler finement la ciboulette.

Mélanger tous les ingrédients de la sauce.

Mettre les lentilles et le chou-fleur encore tièdes, les amandes, les dattes et l'oignon nouveau dans le saladier de service. Ajouter la sauce et mélanger soigneusement. Saupoudrer de ciboulette et servir aussitôt.

* Gardez les feuilles et la tige pour un autre usage.
** Utilisez-la dans un tartare d'algues, par exemple.

Variantes

  • Remplacer les lentilles vertes par des lentilles beluga, des lentilles blondes ou des lentillons de Champagne.
  • Remplacer les amandes par des noisettes, des noix, des noix de cajou.
  • Remplacer le quatre-épices par les épices que vous aimez/avez sous la main.
  • Remplacer les dattes par d'autres fruits séchés (abricots ou figues coupés en dés, raisins, canneberges, etc.).
  • Remplacer la ciboulette par du persil plat ou, mieux encore, par de la coriandre.
  • Saupoudrer de graines de chanvre (miam !).
  • Remplacer le tahin blanc par du tahin semi-complet. Il sera alors peut-être nécessaire de mettre un peu plus de sirop d'érable car le tahin semi-complet est un peu plus amer.
  • Remplacer le sirop d'érable par du sirop de riz, d'agave ou de maïs (mais le résultat sera moins délicieux, je pense).

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.