bok choi shiitake

Bonjour les gourmand-e-s, je suis enfin de retour ! J'ai laissé passer le retour de vacances, la reprise du travail, la rentrée des classes, et me voilà avec une recette parfaite en ces temps mouvementés et bien remplis : un wok ! Un wok tout simple évidemment, avec mes amis le bok choy et les shiitake.

Le bok choy, ou chou de Chine, ou pak choy, ou encore Shanghai choy, cultivé en Chine depuis le Vème siècle, est riche en vitamines A et C et en calcium. La texture croquante et juteuse de ses tiges et sa saveur douce et légère en font un ingrédient de choix dans la cuisine au wok. Je le choisis petit car, plus grand, il peut être un peu amer.

Le shiitake, ou lentin du chêne, est un champignon parfumé que j'adore et qui a une composition très intéressante, notamment :
- En antioxydants, qui protègent notre corps des dommages causés par les radicaux libres.
- En cuivre, en sélénium, en zinc.
- En vitamine D et en vitamines du groupe B.
Si vous voulez en savoir plus sur ce petit champignon, je vous invite à consulter l'article de Passeport Santé, très complet.

Je vous souhaite un bon week-end !

Sauté de bok choy et shiitake (vegan/sans gluten)
(pour 4 personnes)

20 g de shiitake séchés (ou 100 g frais)
500 g de bok choy
2 gousses d'ail
1 doigt de gingembre
12 feuilles de basilic
1 cs d'huile de sésame grillé

1 cs de sirop d'érable
1 cs de tamari
1 cs de graines de sésame blond et noir

Si les champignons sont secs : les faire tremper 1 heure dans de l'eau (filtrée si possible) tiède, les égoutter et les couper en lamelles s'ils sont gros.
Si les champignons sont frais : retirer le pied terreux, nettoyer les champignons avec une petite brosse, les couper en lamelles s'ils sont gros.

Laver le bok choy, l'émincer finement aux ciseaux.

Éplucher, laver et émincer l'ail.

Laver et émincer finement le gingembre.

Laver et émincer les feuilles de basilic.

Dans un wok, faire chauffer l'huile de sésame sur feu doux, ajouter l'ail et le faire revenir 2 minutes en remuant régulièrement. Ajouter les champignons, le gingembre et le sirop d'érable, mélanger jusqu'à ce que presque toute l'eau soit absorbée. Ajouter le bok choy, mélanger jusqu'à ce que les feuilles tombent.

Retirer du feu, ajouter le basilic et le tamari, mélanger et servir aussitôt, saupoudré de graines de sésame.

Servir avec du riz thaï complet ou semi-complet pour une version sans gluten, ou avec des nouilles chinoises comme moi sinon.

Variantes

  • Remplacer le bok choy par des feuilles de moutarde, d'épinards, de blettes, etc.
  • Remplacer l'huile de sésame grillé par de l'huile de coco.
  • Remplacer le sirop d'érable par du sirop de riz ou de maïs.
  • Ajouter des dés de tofu ou de tempeh pour en faire un plat complet.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.