gomasio

De gauche à droite et de haut en bas :
Gomasio au sésame noir (le préféré de la grande princesse sainbiosis)
Gomasio à l'ail des ours (le préféré de la petite princesse sainbiosis)
Gomasio à l'ortie
Gomasio nature
Gomasio au curcuma et poivre noir
Gomasio aux algues ou gomasio de la mer

Gomasio ou gomashio. Du japonais goma : sésame et shio : sel. Un merveilleux condiment, utilisé depuis des millénaires au Japon, qui se substitue au sel sur les salades, les soupes, les céréales et les légumes rôtis, par exemple. Il permet de moins saler bien sûr, mais aussi de faire le plein de bonnes choses, pour peu que l'on choisisse des ingrédients de qualité : sésame complet bourré - entre autres - de calcium, sel gris chargé de minéraux. N'en abusez cependant pas, le sel doit être consommé avec modération... mais c'est la règle pour tout, non ? Si l'on n'a pas les papilles anesthésiées, une cuillerée à café suffit le plus souvent largement à relever un plat.

Bien sûr, on peut acheter du gomasio, nature ou aux algues, tout prêt en magasin bio. Mais il est si simple de le préparer soi-même que ce serait dommage de ne pas essayer, surtout que cela permet d'y mettre ce que nous dicte notre folle imagination ce que l'on veut (et je trouve que tous ces petits pots multicolores feraient un joli cadeau gourmand). Gomasios nature et au sésame noir passe-partout, gomasio à l'ail des ours pour relever des légumes rôtis, gomasio à l'ortie sur une belle salade, gomasio au curcuma et au poivre noir pour une soupe indienne, gomasio aux algues sur une tranche de pain grillée finement recouverte d'huile d'olive. Afin de conserver ses propriétés nutritionnelles, le gomasio ne doit pas cuire mais sera saupoudré sur les préparations au moment de la dégustation.

Le temps est venu pour nous de partir en vacances. Je vous dis donc à très bientôt. Prenez soin de vous et des autres, et soyez gourmands !

Variations autour du gomasio (ou gomashio) (vegan/sans gluten)
(pour 1 coupelle de chacun des gomasios)

Pour le gomasio au sésame noir :

5 cs de graines de sésame noir
1/2 cc de sel de mer gris

Mixer par impulsions les graines de sésame et le sel dans un blender ou un petit hachoir électrique, ou alors au mortier et au pilon. Attention, l'ensemble ne doit pas prendre en masse (il ne s'agit pas de préparer de la purée de sésame !). Transvaser dans un bol ou dans un récipient hermétique.

Pour les autres gomasios :

125 g de graines de sésame blond complet (20 cs)
10 g de sel de mer gris fin (2 cs)

1 cs d'ortie en poudre
2 cs d'algues en paillettes (pour moi, de la "salade du pêcheur", un mélange d'algue nori, de laitue de mer et de dulse)
1 cs d'ail des ours séché en poudre
2 cs de curcuma
1/2 cc de poivre noir

Mixer par impulsions les graines de sésame et le sel dans un blender ou un petit hachoir électrique, ou alors au mortier et au pilon. Attention, l'ensemble ne doit pas prendre en masse.

Répartir dans 5 petits bols.
Au bol n°1... ne rien ajouter, c'est la version nature !
Au bol n°2, ajouter l'ortie en poudre et mélanger.
Au bol n°3, ajouter les algues en paillettes et mélanger.
Au bol n°4, ajouter l'ail des ours et mélanger.
Au bol n°5, ajouter le curcuma et le poivre noir et mélanger.

Ces gomasios se conservent sans problème plusieurs mois à température ambiante, dans des récipients bien hermétiques.

Variantes

  • Remplacer le sel de mer gris fin par du gros sel de mer gris ou par du sel rose de l'Himalaya. A vous d'ajuster la quantité aux préférence de vos papilles. Le gomasio au sésame noir contient moins de sel que les autres, et il est tout aussi délicieux. On peut mettre encore moins de sel, ou plus si on aime. Faites des essais pour trouver ce que vous préférez !
  • Varier les épices (curry, cumin, coriandre, etc.) et les fines herbes séchées (basilic, romarin, thym, ciboulette, etc.).
  • Utiliser des feuilles de céleri séchées, de la spiruline, de l'ail séché, des zestes d'agrumes. Bref, ce que vous voulez !
  • Il est possible de torréfier au préalable les graines de sésame, pour un goût plus intense, mais il ne sera alors plus possible de profiter de toutes leurs qualités nutritionnelles.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.