ramen udon carotte poireau tofu

Après la salade croquante en entrée, que diriez-vous d'un ramen au nom interminable bien chaud, léger et réconfortant ?

Le ramen est un plat que nous préparons souvent à la maison, un plat un peu fourre-tout que nous adaptons en fonction de ce que nous avons sous la main, une excellente façon (tout comme les salades composées, les soupes et les tartes) de vider le réfrigérateur avant de retourner au marché. Rappelez-vous mon ramen au chou vert frisé, qui m'avait débarrassée d'un énoooorme chou dont je ne savais pas bien quoi faire de prime abord...

Et vous, vous mettez quoi dans vos ramens et vos bouillons ?

Ramen parfumé au gingembre et à la citronnelle, aux légumes d'hiver, au tofu et aux nouilles udon (vegan)
(pour 4 personnes)

1 pouce de gingembre frais
2 tiges de citronnelle
2 cs de vinaigre de riz complet (assaisonnement au riz complet)
2 cs de miso de riz
2 belles carottes
2 poireaux moyens
250 g de nouilles udon
200 g de tofu ferme
1 cs d'algues en paillettes
1 cs de graines de sésame noir

Éplucher le gingembre et le couper en fine julienne. Retirer les deux extrémités des tiges de citronnelle, les peler puis émincer finement les 10 premiers cm à partir de la base*. Préparer le bouillon en faisant chauffer 2 litres d'eau (filtrée si possible) avec le gingembre, la citronnelle, le vinaigre de riz et le miso.

Laver les carottes en les brossant sous l'eau claire (les éplucher si elles ne sont pas bio comme les miennes) et les couper en bâtonnets. Couper les poireaux en fines rondelles, les laver et les égoutter. Les faire cuire 10 minutes dans le bouillon frémissant, sur feu doux.

Faire cuire les nouilles udon dans une casserole d'eau bouillante en suivant les instructions du paquet (ou directement dans le bouillon si votre casserole est assez grande). Égoutter.

Rincer le tofu, le détailler en cubes.

Lorsque les légumes sont cuits, ajouter les nouilles et le tofu. Bien mélanger et servir saupoudré des algues en paillettes et des graines de sésame noir.

* Les pelures et le reste de tige sont trop coriaces pour être consommés, mais peuvent servir à aromatiser un bouillon, une sauce, une marinade, une tisane.

Variantes

  • Remplacer le miso de riz par du miso d'orge ou par du shiro miso (miso blanc).
  • Varier les légumes en fonction des saisons et du contenu de votre réfrigérateur.
  • Remplacer les nouilles udon par des nouilles soba, à base de farine de sarrasin et de farine de blé. Pour une version sans gluten, utiliser des vermicelles de riz ou de soja.
  • Faire mariner le tofu au moins une heure à l'avance dans un mélange de 2 cs assaisonnement au riz complet et 2 cs de shoyu. Ou utiliser du tofu fumé.
  • Remplacer le tofu par du tempeh.
  • Remplacer les algues en paillettes par un morceau d'algue kombu à ajouter au moment de la préparation du bouillon.
  • Remplacer les graines de sésame noir par des graines de sésame blond complet.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.