chips courgette vinaigre

Avec un déshydrateur, il est possible de transformer en chips toutes les feuilles vertes du potager (si elles sont comestibles, faut-il le préciser ?) et de nombreux légumes (ceux qui sont assez fermes pour être coupés en fines lamelles). Il s'agit d'être patient toutefois, car la préparation de chips crues prend plusieurs heures : un déshydrateur n'a pas vraiment le même rendement qu'une friteuse pour la quantité, mais pour les saveurs et la qualité nutritionnelle, si. Et si vous n'avez pas de déshydrateur, pas de panique, il est possible de réaliser ces chips dans un four qui chauffe à 40°C (je vous dis tout dans les notes qui suivent la recette).

Dans notre exploration des chips crues, nous avons commencé avec ces chips de courgette au vinaigre, parce qu'on trouve encore facilement des courgettes sur les étals des marchés, et pour faire plaisir à monsieur sainbiosis, qui a toujours aimé les chips au vinaigre et me les avait d'ailleurs fait découvrir, peu de temps après notre rencontre. Souvenirs...

Ces chips sont délicieuses telles quelles. C'est ainsi que nous les avons mangé et elles ont disparu en un clin d'oeil. Vous pouvez aussi les accompagner de dips. Succès garanti auprès des grands comme des petits.

Et après avoir lu ça, n'allez pas m'acheter des chips de pommes de terre toutes grasses et trop salées, s'il vous plaît !

Chips crues de courgette au vinaigre (vegan/sans gluten)
(pour 3 à 4 personnes)

1 kg de petites courgettes*
8 cs de vinaigre de cidre
4 cs d'huile d'olive de bonne qualité
2 cs de tamari
1 cs de paprika fumé

Laver les courgettes, retirer les extrémités et les couper en fines rondelles (d'1 à 2 mm d'épaisseur) à l'aide d'une mandoline ou avec la lame adéquate d'un mixeur. Placer les rondelles dans un grand saladier.

Mélanger les autres ingrédients dans un bol, verser sur les rondelles de courgette et mélanger avec les doigts pour que chaque rondelle de courgette soit bien enrobée de marinade. Couvrir et laisser mariner 1 heure.

Répartir les rondelles de courgette sur les étagères à grille d'un déshydrateur et laisser sécher 10 à 12 heures à 41°C**.

Conserver 2 à 3 semaines (si vous y arrivez !) dans un contenant hermétique***.

* Cette quantité convient pour mon grand déshydrateur à neuf étagères. Ajustez bien la quantité à la taille du vôtre, ou à celle de votre four (comptez 250 g de courgettes pour deux plaques de four).

** Il est possible de réaliser ces chips au four s'il peut se régler à 40°C. Déposer les rondelles de courgettes directement sur les plaques du four et les retourner à mi-séchage.

*** Ces chips ont naturellement tendance à se réhydrater après le séchage ; il faut donc bien les conserver comme indiqué, et ne pas hésiter à les repasser une heure au déshydrateur ou au four si besoin pour qu'elles retrouvent leur croustillant.

Variantes

  • Remplacer le tamari par du shoyu (mais le résultat ne sera alors plus sans gluten).
  • Remplacer le paprika fumé par du paprika doux, ou par du curcuma et une pincée de poivre noir.
  • Remplacer cette marinade par une autre aux saveurs de votre choix, avec plein d'épices, de l'ail, de l'oignon, des fines herbes. Ou la supprimer (dans ce cas, les chips seront vraiment parfaites pour faire trempette).

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.