confiture kumquat1

Impossible de résister aux kumquats de Corse, la semaine dernière. Ils étaient si mignons, dans leur petite cagette, avec leurs petites feuilles bien vertes, une signature de l'Ile de Beauté que l'on connaît bien pour les clémentines mais peut-être moins pour ces agrumes miniatures.

L'ennui, c'est que, contrairement à monsieur sainbiosis, je n'aime pas manger les kumquats comme ça, tout crus. Du tout. Alors je me suis dit qu'une confiture pleine de peps, ça pourrait peut-être me réconcilier avec eux. La voilà, donc.

Nous sommes réconciliés, les kumquats et moi.

Confiture de kumquat à l'orange (vegan/sans gluten)
(pour 1 pot)

250 g de kumquats
250 g de sucre blond de canne
Le jus d'1 orange
Le jus d'1 citron

Laver les kumquats, les égoutter, retirer les restes de tiges et les couper en fines lamelles (d'1 mm environ) en retirant les pépins (avec la pointe du couteau, après avoir coupé une ou deux lamelles). Les placer dans une casserole avec les autres ingrédients. Mélanger et placer sur feu doux. Porter à frémissements puis laisser cuire 30 à 45 minutes, jusqu'à ce que les kumquats soient translucides et qu'une goutte de confiture placée sur une assiette froide nappe l'assiette sans couler.

Mettre immédiatement en pots, préalablement soigneusement lavés et stérilisés, et laisser refroidir à l'envers.

Conserver dans un endroit frais et sec jusqu'à la prochaine saison.

prunus printemps2

confiture kumquat2

Variantes

  • Remplacer le jus d'orange par un jus de mandarine, de clémentine ou de pamplemousse.
  • Mixer au mixeur plongeur avant de mettre en pot pour obtenir une marmelade.
  • Si on craint l'amertume des kumquat, bien que je ne pense pas que cela soit nécessaire, on peut éventuellement les faire blanchir comme ici.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.