Une fois n'est pas coutume, cette recette n'est pas de moi, ni même la photo qui l'accompagne. Il s'agit de la traditionnelle tarte aux pommes à l'alsacienne, légèrement revisitée par monsieur, qui a eu la bonne idée d'y mettre moins de sucre et de remplacer les produits laitiers par des substituts végétaux.

Pour écouler les pommes de notre jardin (30 à 40 kg à vue d'oeil), celles que nous avons cueillies chez notre producteur (45 kg) et celles que nous recevons dans notre panier bio toutes les deux semaines (2 kg), nous allons être o-bli-gés de refaire cette tarte un bon nombre de fois avant le printemps prochain. Huuummm !

tarte pomme alsace

Tarte aux pommes à l'alsacienne - sans lait
(pour 6 à 8 personnes)

Pour la pâte :

200 g de farine de blé T80
100 g de margarine

Pour la garniture :

1 kg de pommes
100 g de sucre blond de canne
1 cc de cannelle en poudre
2 oeufs
20 cl de crème de riz
25 cl de lait de soja à la vanille

Préparer la pâte : dans un saladier, mélanger la farine et la margarine froide coupée en petits dés en émiettant du bout des doigts. Ajouter de l'eau cuillerée par cuillerée jusqu'à pouvoir obtenir une boule de pâte souple. Couvrir d'un torchon propre et laisser reposer au réfrigérateur une demi-heure.

Préchauffer le four à 180°C.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et en foncer un moule à tarte.

Laver les pommes, les éplucher, retirer le trognon, les couper en lamelles et les disposer sur la pâte. Les saupoudrer d'une cs de sucre et de la cannelle et enfourner pour 25 minutes.

Mélanger au fouet les oeufs, le reste de sucre, la crème de riz et le lait de soja à la vanille. Verser sur les pommes et prolonger la cuisson de 20 minutes.

Déguster tiède ou froid.

Variantes

  • Varier les farines, les crèmes végétales et les laits végétaux.
  • Remplacer les pommes par des poires.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.