confiture pêche badiane

Enfin, je suis de retour ! En réalité, cela fait déjà un sacré bail quelques jours que je suis rentrée, mais des activités assez peu glamours m'attendaient à la maison : épluchage de la tonne de courrier, lavage du quintal de vêtements sales, chasse aux immenses toiles d'araignée dans toute la maison, préparation de coulis pour l'hiver avec les 30 kg de tomates récupérés au retour. Et j'en passe. Heureusement, tout cela s'est fait à quatre mains.

Une fois le rythme de croisière retrouvé, un passage sur ces pages et l'envie de cuisiner qui revient tout doucement, et avec lui celui de donner des nouvelles ici.

Pour se préparer en douceur à cette nouvelle année scolaire, je vous propose une de nos recettes de confiture préférées : la confiture de pêche. Avec cette recette, les pêches sont fondantes, presque caramélisées. Un bonheur pour le palais et les papilles.

Confiture de pêche blanche, pêche de vigne et badiane (vegan/sans gluten)
(pour 3 pots)

1 kg de pêches blanches et de pêches de vigne
500 g de sucre blond de canne
Le jus d'1 citron
1 étoile de badiane
1 cc rase (soit 2 g) d'agar-agar

Mélanger les pêches lavées, dénoyautées et épluchées avec le sucre, le jus de citron et l'étoile de badiane dans une casserole (en inox), couvrir et laisser reposer au moins six heures au réfrigérateur.

Après le repos, retirer le couvercle et placer la casserole sur feu moyen. Après 15 minutes de cuisson à frémissements, ajouter l'agar-agar en pluie, mélanger soigneusement et maintenir à petite ébullition pendant deux minutes.

Mettre immédiatement en pots, préalablement soigneusement lavés et stérilisés, et laisser refroidir à l'envers.

Conserver dans un endroit frais et sec.

Variantes

  • Utiliser des pêches jaunes, des nectarines, des brugnons.

Les textes et les photos, sauf mention contraire, sont la propriété de sainbiosis et ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction de ce blog et de son contenu est interdite sans la permission écrite de sainbiosis.